Après avoir tout perdu, ce syrien devient danseur international

Auteur: | Catégorie:Danse

 

Ahmad Joudeh est un jeune Syrien qui a tout perdu, suite à la guerre terrible qui règne dans son pays.

 

 

 

 

Passionné de danse classique, il a fait de son art une arme pour se relever, survivre et se battre. Son message ? « Danser ou mourir ».

Cela pourrait paraître extrême mais Ahmad danse dans les décombres de son pays, dans les ruines de Damas ou Palmyre. Il danse pour les âmes de sa famille décédée, de ses concitoyens détruits par la guerre.

Il a partagé ses chorégraphies d’une incroyable puissance émotionnelle, en espérant que son message se diffuse sur la scène internationale.

Le Ballet national d’Amsterdam l’a invité à suivre ses cours, transformant profondément sa vie. Pour autant, il n’en oublie pas ses racines, ses proches et ceux qui ont moins de chance que lui, en Syrie. Il leur envoie d’ailleurs la majeure partie de l’argent qu’il gagne.

Il participe également à les soutenir moralement, notamment en se produisant dans « Danse pour la paix », une performance en hommage aux zones de guerre où la danse est interdite.

Un exemple de courage et d’espoir !




 

Share this article on Facebook or Pinterest!