La Belgique et l’Allemagne en deuil après des inondations mortelles

Auteur: | Catégorie:Actualié

C’est le drame de cette semaine en Europe : des inondations meurtrières ont meurtri plusieurs pays.

© Sud Presse

En juillet, difficile de s’attendre à des journées ininterrompues de pluie et pourtant, c’est ce qui s’est passé. Pour les Allemands et les Belges, l’été a commencé par de longues journées d’intempéries.

Et puis, soudain, la catastrophe est arrivée. Les fleuves et les rivières, surchargés de l’eau récemment tombée, sont sortis de leurs lits, entraînant tout sur leur passage.




Des dizaines de morts, des centaines de disparus, des milliers de sinistrés, c’est le bilan actuel de la situation. Ce mardi 20 juillet, la Belgique a décrété une journée de deuil national, demain elle fêtera sa fête nationale avec un goût amer dans la bouche au lieu des défilés et des feux d’artifice habituel.

Les journaux télévisés montrent sans fin des images de désolation. Des maisons détruites, des voitures flottant dans les rues, des coulées de boue, des glissements de terrain, des animaux noyés… La tristesse est énorme. Les habitants pensent aux plaies d’Égypte, avec ces inondations qui suivent la pandémie.

© Huffington Post




Et si quelques pillages ajoutent un point noir à la situation, ce que l’on retient, ce sont les élans de solidarité. Les armées autrichiennes, italiennes, françaises… ont envoyé des hommes à la rescousse. Des dizaines de milliers d’euros ont été récoltés, tout comme des vêtements, des vivres… pour aider les sinistrés.

Les habitants s’organisent en réseaux pour déblayer les maisons, prendre des photos pour les assurances, sauver quelques souvenirs…

Espérons que la solidarité soit plus forte que tout, dans ces moments résolument difficiles !

 

 

Share this article on Facebook or Pinterest!