Dix-huit caractéristiques universelles à l’origine de toutes les musiques

Auteur: | Catégorie:Musique
Qu’est-ce qui peut rassembler le rock métal, les chants monastiques, des singles pop de Lady Gaga et les chants écossais ?  Déjà, on peut évoquer le langage universel de la musique. Cependant, il varie malgré tout selon les cultures et les personnes, et il peut être représenté de manière infinie.

L’expression de l’homme à travers les sons comprend de multiples points communs. Aucune de ces caractéristiques n’est purement universelle, cependant 18 se démarquent davantage.

Une étude est alors sortie à ce sujet (Statistical universals reveal the structures and functions of human music).

On compte parmi les caractéristiques :

  • les phrases courtes divisées par les respirations,
  • les voix,
  • les notes consécutives entrecoupées par des intervalles,
  • les beats,
  • les schémas rythmiques répétés, etc.

Ainsi, même dix fonctions de la musique ont pu être établies. On peut citer par exemple le fait de danser en rythme.

La musique a donc évolué, et son évolution a permis aux clans, villages et villes de se rassembler. En effet, il est parfois davantage aisé de rapprocher les personnes entre elles par le biais de la musique.

Des experts ont alors comparé pas moins de 304 musiques à travers la planète pour établir ces critères. Un rythme régulier est donc par exemple une des bases que la plupart des chansons partagent. Le temps et le contre-temps permettent quant à eux de danser facilement avec nos deux jambes et de suivre le rythme : et donc de profiter des sons offerts.

La musique se réinvente alors chaque jour, tout en possédant les mêmes caractéristiques, qui ne sont quant à elles que la définition même de la musique.

 

Share this article on Facebook or Pinterest!