« Le Jeu de la Dame », la série qui a rendu les échecs glamours

Auteur: | Catégorie:Arts & Culture

 

Comment «The Queen’s Gambit»  ou «Le Jeu de la Dame» est devenu un succès international de l’année 2020…

 

 

 

63 millions d’abonnés ont suivi assidument la mini-série, la hissant à la première place de l’histoire de la plateforme Netflix.

Le sujet pourrait pourtant paraître austère… En pleine guerre froide, Beth Harmon, une jeune orpheline, apprend à jouer aux échecs dans une cave. Véritable prodige aux nombreux démons, la série suit le parcours de Beth à travers les tournois internationaux et l’alcool, dans un monde dominé par les hommes.

Alors que les échecs ont longtemps porté une réputation de jeu cérébral et intellectuel un brin ringard, la série semble avoir changé totalement ce paradigme. Depuis sa sortie, les fabricants d’échecs ont indiqué que la demande avait augmenté de parfois 1000%, prouvant l’influence exceptionnelle de la culture visuelle.

Une impressionnante reconquête, réussie grâce à une héroïne solitaire, indépendante et intrigante !

An experimental mosaic portrait of Beth Harmon aka Anya Taylor-Joy made out of chess symbols.

 

Share this article on Facebook or Pinterest!