Comment des chanteurs produisent plusieurs notes à la fois

Auteur: | Catégorie:Musique

Notre perception occidentale de la musique ne l’admet que rarement mais, partout dans le monde, des chanteurs se distinguent en produisant plusieurs sons à la fois.

 

 

Ces petits prodiges du chant se trouvent particulièrement en Asie, le chant diphonique de Mongolie étant le plus connu.

Si cette pratique parait quasiment magique à nos oreilles, peu habituées à entendre un chanteur produire à la fois une mélodie et ses harmoniques, il s’agit d’une réelle tradition en Mongolie, nécessitant technique et travail pour atteindre un résultat précis.

 © Wolfgang Kaehler – Getty

Cette technique se joue dans le positionnement de la langue et le passage de l’air dans la poitrine, la gorge et le nez, de façon à produire plusieurs notes simultanées, sur une fréquence particulière.

Notre tradition occidentale habituée à des sons purs peut juger le chant diphonique strident, excentrique ou nasillard. Mais au-delà de nos préjugés, il s’agit avant tout d’une prouesse technique !

Une nouvelle preuve des merveilles de la voix et du corps humain.

 

Share this article on Facebook or Pinterest!