Ces 4 signes du zodiaque sont les plus rancuniers (ne vous mettez pas sur leur chemin)

Auteur: | Catégorie:Astrologie
« Tôt ou tard pour l’homme rancunier, l’offenseur devra payer » Cette maxime populaire relate bien la promptitude d’une personne blessée à vouloir se venger. Ce sentiment amer peut réellement empoisonner l’existence car il ravive une blessure narcissique longtemps occultée. Et pour cause, quand l’ego est heurté, la personne qui garde rancune peut longtemps ressasser cette déconvenue, planifiant avec soin son retour de bâton. Selon l’astrologie, il existe quatre signes susceptibles d’être rancuniers indéfiniment. Vous reconnaîtrez-vous dans cette description ?




La rancune peut être un véritable poison pour une personne blessée. Cet état d’esprit peut engluer cette dernière dans un cercle vicieux délétère, où toutes les compromissions sont permises pour rendre la monnaie de sa pièce à un offenseur impertinent. D’après les configurations célestes, quatre signes sont susceptibles de nourrir une rancœur terrible envers leurs ennemis.

Taureau (21 avril-20 mai)

La réputation de têtu des natifs de ce signe n’est certainement pas volée. Les Taureau sont plutôt précautionneux en amitié. Suspicieux, ils sont constamment sur leurs gardes avant d’accorder leur confiance absolue. Si leur ami ne se montre pas à la hauteur de leurs espérances, ils se bornent aveuglément à planifier une vengeance terrible. Ils se montreront sans scrupules pour assouvir leur haine et rien ni personne ne pourra les détourner de ce projet. Les Taureau seront animés par une rancœur hors du commun. Ils ne seront freinés dans leurs élans de haine ni par des excuses ni par des suppliques. C’est seulement en étant convaincu d’avoir fait souffrir leur ennemi que ce dernier trouvera enfin grâce à leurs yeux.

Cancer (22 juin- 22 juillet)

Une fois trahis, les natifs de ce signe se réfugieront dans un mutisme déconcertant. La phase de choc passée, ils seront partagés entre une profonde tristesse et une colère ineffable. Leur sensibilité exacerbée les amènera souvent à une confrontation vaine et théâtrale. Leur sens de l’amitié en sera irrémédiablement impacté. Pour eux, la loyauté et l’intégrité sont les valeurs les plus importantes de l’existence. Si ces dernières sont enfreintes, l’amitié court inéluctablement à sa perte. Ils ne pourront envisager une potentielle réconciliation.




Scorpion (23 octobre-22 novembre)

Si les Scorpion sont passionnés en amour, ils sont tout autant démonstratifs quand il s’agit d’une trahison.  Ces vengeurs invétérés passeront en revue tous les subterfuges possibles pour dissiper cette convenue. Ensuite, ils simuleront l’indifférence la plus totale quant au sort de leur ennemi. Dédain, piques blessantes, sarcasmes, autant d’armes dont les Scorpion disposent dans leur arsenal de vengeance. Leur côté stratège et fourbe leur procurera une imagination prolifique pour tacler leurs ennemis. Ils ont toujours un coup d’avance car ils ne laissent rien au hasard.

Capricorne (22 décembre-20 janvier)

Il n’y a pas plus pernicieux qu’une vengeance d’un des natifs de ce signe. Une fois trahis, ils feindront d’avoir pardonné leur ennemi. Ils attendront que ce dernier se montre vulnérable et confiant. A ce moment-là, ils profiteront de la moindre opportunité pour blesser leur adversaire. Empoisonnés par un sentiment de haine tenace, ils s’aviliront aux pires compromissions pour soulager leur frustration. Ils ne ressentiront pas une once de culpabilité face à leur fourberie. Cette trahison pourra les hanter et compromettre leurs amitiés futures. Ils persisteront dans un sentiment de persécution constant qui les poussera à ne jamais baisser la garde.

Source

 

Share this article on Facebook or Pinterest!