Emmanuel Macron : son message fort aux antivaccins

Auteur: | Catégorie:Actualié

Ces derniers jours, la France a fait preuve d’une forte rigidité en ce qui concerne la vaccination.

Le personnel soignant doit donc obligatoirement se faire vacciner sous peine de suspension et, dès le 5 août, les Français ne disposant pas de pass vaccinal devraient se voir privés de restaurant, bar, cinéma…




Et le président de la République ne manque pas une occasion de faire passer son message : « Nous avons une arme scientifique qu’il faut utiliser, le vaccin. Je veux lancer un message très fort pour appeler chacun et chacune à se faire vacciner parce qu’on le voit sous toutes les latitudes : quand on est vacciné, on est protégé et on ne diffuse quasiment plus, en tout cas beaucoup moins, le virus ».




Il a aussi sermonné les anti-vaccins en appuyant sur le côté irrationnel des arguments contre la vaccination. « La liberté où je ne dois rien à personne n’existe pas. Elle repose sur un sens du devoir réciproque : si demain vous contaminez votre père, votre mère ou moi-même, je suis victime de votre liberté alors que vous aviez la possibilité (…) de vous protéger et me protéger (…) Ce n’est pas ça la liberté, ça s’appelle l’irresponsabilité, l’égoïsme », a ajouté Emmanuel Macron.

Les mots sont durs, alors que le doute est légitime à propos d’un vaccin encore en phase expérimentale et qui bénéfice de peu de recul.

La question de la démocratie se pose donc !

 

Share this article on Facebook or Pinterest!