Tokyo 2020 : pourquoi les sportifs ont-ils des marques rondes dans le dos ?

Auteur: | Catégorie:Bien-être, Insolite

Les Jeux Olympiques de Tokyo se sont terminés ce dimanche 8 août par une magnifique soirée de clôture.

© Icon Sport

C’est donc le moment de compter ses médailles, de revenir sur les talents confirmés ou révélés de ces Jeux et sur les images qui nous ont interpellés.




C’est notamment le cas de la photo du nageur Kyle Charmers qui, comme beaucoup d’autres sportifs, s’est affiché avec de larges taches brunâtres dans le dos.

Ce n’est ni une constellation de taches de naissance ni une séance de bronzage qui aurait mal tourné. Mais à quoi est-ce dû alors ?

Eh bien, il s’agit d’une méthode de soins appelée « cupping ». Elle fonctionne grâce à des ventouses et serait une thérapie ancestrale orientale. Cela fait une dizaine d’années que les sportifs l’ont adoptée en Occident.




Le but est donc de placer des ventouses sur des zones douloureuses, souvent le dos, de faire le vide et de créer ainsi un mécanisme d’aspiration.

Lorsque l’on enlève les ventouses, ces bleus apparaissent, même si, selon la peau du sportif, elles disparaissent très vite.

 

Share this article on Facebook or Pinterest!