Lawrence Ferlinghetti, pilier de la Beat Generation, est décédé à 101 ans

Auteur: | Catégorie:Arts & Culture

Lawrence Ferlinghetti, célèbre poète américain et pilier de la Beat Generation est décédé ce lundi, à l’âge de 101 ans.

 

 

 

 

Né aux États-Unis, il perd son père avant sa naissance et est élevé en France par sa tante, sa mère n’ayant pas supporté de perdre son conjoint. Sa vie sera remplie de voyages et de grands moments, du débarquement de 1944 à la vision de Nagasaki post-bombardement.

Bourlingueur, traducteur, libraire, il aura rencontré Fidel Castro, traduit Prévert en anglais et fait ce que presqu’aucun poète n’avait jamais été capable de faire : vendre un recueil – “A Coney Island of the Mind” (1958) – à plus d’un million d’exemplaires.

Anticonformiste, éclairé, fervent participant à la contre-culture des années 50, il était auteur mais aussi éditeur. Il fut le premier à publier Jack Kerouac ou Allan Ginsberg, aux éditions City Lights Books.

Cent ans d’une existence brillante dont on se souviendra…





 

Share this article on Facebook or Pinterest!